Workplace sur Facebook, quel intérêt ?

workplace facebook

Workplace sur Facebook, quel intérêt ?

workplace facebook

Comme Slack, le réseau Facebook Workplace favorise
les échanges entre les employés d’une même entreprise.

workplace facebook

Un réseau d’entreprise aux multiples fonctionnalités

Vidéoconférences, chat, partage d’écran, l’intérêt principal de Workplace by Facebook réside dans les multiples possibilités pour communiquer entre collaborateurs. Le but est de créer des groupes de discussions ouverts uniquement aux collaborateurs sélectionnés. Ils peuvent partager des photos et des vidéos avec un stockage illimité. Des marques célèbres comme Heineken, Campbell’s et Spotify se servent de ce réseau conçu pour favoriser les échanges entre les salariés d’une même institution.

L’intérêt de cette plateforme collaborative réside dans la possibilité d’échanger rapidement des fichiers tandis que l’appli sur votre smartphone vous informe des nouveaux documents mis à disposition sur le groupe et des messages qui sont parvenus à ses utilisateurs. Beaucoup de fonctionnalités sont taillées sur mesure pour le monde du travail 2.0, comme d’ajouter ou supprimer des utilisateurs dans le groupe ou encore la création de bots adaptés aux besoins des entrepreneurs qui peuvent prendre la forme d’un sondage où les réponses aux questions posées aux employés sont communiquées directement aux dirigeants.

Les fuites de données chez Facebook

La question de la confidentialité de l’échange des données se pose, bien évidemment. Tous les scandales auxquels Facebook a dû faire face ont entaché leur image. La possibilité des fuites n’est pas à exclure malgré les nombreux certificats de sécurité que le réseau social présente sur sa plateforme collaborative.

Netbuzz teste Facebook Workplace

Notre avis est qu’il n’a pas d’utilité pour les petites entreprises. Lorsque nous l’avons essayé, nous n’avons pas vu l’intérêt d’échanger sur ce groupe, alors que nous en avons un dédié à nos échanges professionnels. Nous nous faisons parvenir des documents non confidentiels et nous ne communiquons, sur ces groupes, que pour donner des informations générales. Après avoir pris d’autres avis parmi nos collaborateurs, il est apparu que certains mentionnent, dans le cadre de firmes de taille modeste, l’utilisation d’un réseau interne, beaucoup mieux protégé d’éventuelles attaques.

En chiffres

– La plateforme collaborative a été lancée en octobre 2016
En mars 2019, plus de 2 millions d’abonnés payants (2 versions coexistent sur le réseau social, une version gratuite et une payante).
– Disponibilité de 50 applications cloud pour la gestion du groupe (dont Microsoft Sharepoint, Adobe Sign)

Elodie & Marek (Netbuzz)

No Comments

Post A Comment