Netbuzz et Reevox, une association à venir pour enrichir la communication digitale de nos clients avec une musique de qualité

Reevox - (L)OVER(S)

Netbuzz et Reevox, une association à venir pour enrichir la communication digitale de nos clients avec une musique de qualité

La chanson à écouter cet été,
c’est (L)over(s), du groupe Reevox, une découverte Netbuzz !

Umberto de Martino - Reevox
Umberto de Martino - Reevox
Umberto de Martino - Reevox
Umberto de Martino - Reevox
Reevox - (L)OVER(S)
Reevox - (L)OVER(S)

(L)over(s) vient de sortir sur la chaîne Youtube de Reevox et Netbuzz s’est empressé de vous faire découvrir ce groupe. Cette chanson donne envie de prendre la route a bord d’une belle anglaise, sa légèreté n’est qu’ apparence car elle a ce brin de nostalgie qui nous transporte dans un univers d’émotions profondes et intenses. Nous avons l’intention de le sponsoriser et, éventuellement, devenir partenaire de ce groupe pour que sa musique accompagne les publicités de nos clients. L’équipe de Netbuzz a voulu en savoir plus et Umberto de Martino, guitariste/compositeur et chanteur de Reevox, a bien voulu répondre aux questions de notre reporter.

Netbuzz : Bonjour Umberto, le clip de votre morceau (L)over(s) est sorti hier sur votre chaîne Youtube, c’est le premier titre de votre prochain album. Quelle en est l’histoire ?

U. de M. : C’est une rupture amoureuse. Cette errance urbaine, symbolise la confusion du personnage qui tente, non sans peine, de repasser du “Nous” au “je”; exercice périlleux et bouleversant dont on sort jamais indemne, d’où ces superpositions d’images et personnage dédoublé, déboussolé… Alors que l’histoire s’achève, cet enfant tant désiré, fruit de leur passion, prolonge cet amour incarné, vers l’éternité.

Netbuzz : Pour ce clip, comment avez-vous travaillé ?

U. de M. : Dans le clip de (L)over(s), Satine Vidéo, la réalisatrice, a bien saisi l’univers de notre chanson. Avec nos emplois du temps très chargés, nous avons mis plusieurs mois pour parvenir à le terminer. Il est issu d’un long travail de montage et de l’assemblage de nombreuses séances de shooting avec mes propres captations, lors de voyages dans divers lieux.

Netbuzz : Pourriez-vous nous parler des influences musicales de ce morceau ?

U. de M. : Ce premier titre est une présentation fidèle de notre album, il en a toutes les composantes. Sa profondeur réside dans une forme de mélancolie, qui, loin de sombrer dans la complainte, nous élève vers l’horizon lumineux et porteur d’espoir. C’est une balade teintée de touches pop rock californienne que l’on ressent nettement sur les arrangements vocaux. Ces influences font partie depuis toujours de l’univers de Reevox ! Elles ont pour origine principale les 60/70’s, quand la musique ne se limitait pas à un genre et que le marketing ne dictait pas aux musiciens les formats de morceaux qu’ils devaient créer. Une époque ou la plupart des groupes que l’on écoute encore aujourd’hui fixaient sur les bandes des fameux magnéto analogiques Revoox le fruit de leurs créativités débridées.

Netbuzz : Quels autres groupes et musiciens sont à la source de votre style ?

U. de M. : C’est très éclectique. Pink Floyd, surtout les albums Meddle, Dark Side of the Moon précurseurs du space Rock. Ils possèdent ce côté planant musicalement alors que les textes sont le plus souvent cinglants et désenchantés. j’apprécie tout autant la new wave anglaise élégamment représentée par Prefab Sprout et Tears for Fears que la Funk arrogante de Prince ou encore l’électro envoutante d’Archive, Tame Impala qui ont savamment fusionné la pop vintage avec l’électro contemporaine. Reevox s’inscrit dans ce courant; “connaitre le passé, comprendre le présent et construire l’avenir“…

Elodie & Marek (Netbuzz)

No Comments

Post A Comment