Momentum, un arrêt sur image de l’œuvre de JR

Momentum, un arrêt sur image de l’œuvre de JR

expo jr paris

Le photographe français JR est à la Maison européenne
de la photographie seulement jusqu’au 10 février.

Les portraits géants de JR à la MEP

L’exposition retrace le parcours photographique de JR, de ses débuts à aujourd’hui. C’est sa propre voix qui sert de guide aux visiteurs pour qu’ils puissent décrypter son œuvre. L’artiste français a posé son regard, avec ses portraits géants, dans des villes telles que Rio, Shanghai ou New York. Ses photographies sont reproduites dans des proportions gigantesques, une mégalomanie en contraste avec la simplicité des visages exposés.

Ses œuvres provoquent une émotion et une réflexion qui vont au-delà de son travail photographique. L’artiviste urbain, comme il se définit lui-même, a posé ses visages géants dans les rues de Marseille et de New York. Pour sa série Women are Heroes, des photos de femmes avaient été collées sur des wagons traversant le Kenya et, au Havre, sur des containers destinés à être livrés en Malaisie. Il s’est emparé de lieux avec une haute valeur symbolique comme, par exemple, le mur de séparation entre Israël et la Palestine qu’il a recouvert de photographies où les grimaces et les sourires s’opposent à la tristesse de la guerre. C’est un véritable événement de voir l’artiste dans une grande institution parisienne. JR n’avait pas encore été exposé dans un musée français.

Photos et documentaires, un engagement par l’image

Momentum, la mécanique de l’épreuve, n’est pas qu’une rétrospective photographique puisque le photographe est aussi réalisateur. Ses films sont à visionner tous les week-ends à 15h. Une projection spéciale a été organisée le 31 janvier pour Visages Villages, qui a eu l’Oscar du meilleur documentaire en 2018, et a été tourné avec Agnès Varda. Ils sont partis ensemble en France avec une réplique grandeur nature en carton de la documentariste. Dans ce road-movie tendre et engagé, la légèreté de leur complicité est accompagnée d’un questionnement profond sur la façon dont les individus vivent dans la société actuelle. Ouvert sur les médias sociaux et les nouvelles technologies, l’artiste est non seulement très actif sur Facebook et Instagram mais il a aussi lancé une application pour rentrer un peu plus dans l’intimité de son visuel pour le TIME, Guns of America. Produite en octobre 2018, la fresque murale avait été créée par le plasticien pour montrer l’Amérique des armes. Elle est présente dans cette rétrospective. L’appli de JR approfondit cette réflexion en donnant des informations sur chaque participant, simplement en taguant son portrait.

L’expo Momentum attire tant de visiteurs que la MEP change ses horaires et ouvre les samedis et dimanches de 10h à 19h45.

Elodie (Netbuzz), Marek (©photos)

No Comments

Post A Comment