Les créations anthropomorphiques de Stéphane Moscato (STF)

Les créations anthropomorphiques de Stéphane Moscato (STF)

Le reporter de Netbuzz a pu visiter l’atelier de STF
et s’entretenir avec l’artiste, grâce à Olivier Barriol.

Stéphane Moscato - STF
Stéphane Moscato - STF

STF : Entre humanité et animalité

Depuis 15 ans, Stéphane Moscato a commencé sa carrière d’artiste, après être passé par l’art culinaire. Ses œuvres créent un univers où l’humain est aussi un animal, pris entre ses désirs de possession et son envie de vivre. Marqué par les courants punk, rock et alternatifs, il découvre une façon de composer des œuvres visuelles avec des pochoirs dans les années 1990-2000. Fasciné par le papier, en tant que matière, mais aussi la typographie et la quadrichromie des affiches, il se sert de ce support pour le déchirer, se l’approprie en le recouvrant de ses pochoirs et travaille sur l’ombrage pour en tirer de la profondeur. Ce processus donne une matière particulière à l’œuvre. Avec des affiches déchirées, choisies pour un visuel ou une typographie qui l’inspirent, il compose des tableaux où les êtres humains sont parés de masques d’animaux, symboles de ces déguisements que nous portons au quotidien et qui finissent par faire partie de nous.

STF : Critique de la modernité

STF est profondément ancré dans l’art de rue, car il y affiche encore certaines de ses œuvres. Il se définit comme un peintre contemporain, puisqu’il évoque deux thématiques majeures qui habitent ses créations. L’ère actuelle, l’anthropocène, qui est un monde marqué par la présence des humains sur Terre et par la façon dont ils l’ont modifiée, et l’obsolescence programmée, représentée par la trace que ses pochoirs rouillés laissent sur ses tableaux. Elles sont réalisées avec des pochoirs uniques, chaque œuvre est donc totalement originale. Il illustre ainsi sa volonté de se placer dans une perspective urbaine et une vision dénonciatrice de la vie actuelle, où les objets définissent l’être plus qu’ils ne l’accompagnent. Avec ses œuvres originales, marquées par le désir de dénoncer l’ère moderne, STF a créé un univers street art profond et fascinant.

Pour en savoir +

Elodie & Marek (Netbuzz)

No Comments

Post A Comment