L’Urban Art Fair, pourquoi c’était bien ?

urban-art-fair
urban-art-fair

Netbuzz était présent à la 4e édition d’une foire
pour les amateurs de l’art urbain à Paris, au Carreau du Temple.

Urban Art Fair 2019
Urban Art Fair 2019

La seule foire sur l’art urbain à Paris

Au mois d’avril, c’est le moment de la floraison annuelle des foires d’art. Depuis 2016, l’Urban Art Fair a le mérite de proposer des œuvres d’artistes urbains. Le street art a la cote et les graffeurs, plasticiens et affichistes attirent de plus en plus les amateurs comme les investisseurs. Les galeries, comme Art Five de Christophe Rioli ou la galerie Joël Knafo, présentent des créations de Speedy Graphito, Levalet, Gottfried Salzmann, C215, Philippe Hérard ou encore Miss Tic. Ces artistes sont, avec d’autres, exposés par ces onze galeries, venues de Berlin, Londres, Tokyo ou bien Milan, toutes spécialisées dans ce courant artistique. Ces galeries, offrent des visiteurs de la foire une étonnante palette d’œuvres. Pouvoir acheter des œuvres de créateurs dont la cote monte et prendre du plaisir à contempler ces créations originales de l’univers du street art. Les supports, tout autant que la diversité des sujets traités par les artistes, illustrent la pluralité de ce mouvement et de ses sources d’inspiration.

Pour en savoir + Se lancer dans la production de film, participer au projet de l’UMA, l’Universal Museum of Art, s’exporter à Singapour, l’Urban Art Fair joue sur plusieurs tableaux. Sur son site, des visites virtuelles des foires précédentes, une présentation de ces projets, et d’autres renseignements très utiles, sont à disposition du public.

Prochain événement parisien sur l’art urbain Le FestiWall, dans le 19e arrondissement, les 18 et 19 mai 2019.

Elodie, Marek (Netbuzz)

No Comments

Post A Comment