Fluctuart, un centre d’art flottant sur la Seine

Fluctuart, un centre d’art flottant sur la Seine

L’ouverture de ce centre d’art urbain d’un nouveau genre
est annoncée pour le printemps prochain.

Une plateforme flottante pour présenter l’art urbain

Le musée flottant baptisé Fluctuart a été fabriqué à Dieppe et il ouvrira aux Invalides très bientôt. Ce sont 1 000 m2 consacrés aux artistes et aux œuvres d’art actuelles qui flottent depuis décembre dernier sur la Seine, dans l’attente de leur ouverture. Un de ses buts est de donner accès gratuitement au street-art. Elle a été pensée comme une plateforme dédiée à cette forme d’art, qui a la particularité de se présenter sur des supports très divers. Des résidences d’artistes et des expos ponctuelles ou permanentes, des conférences et des projections, en partenariat avec Urban Films Festival… La découverte de ce mouvement artistique, qui a commencé au vingtième siècle, se fera sous tous les angles et avec tous les médias actuels. Côté architecture, le bâtiment joue avec la transparence pour que les visiteurs puissent contempler les quais et les eaux de la Seine.

FLUCTUART : Un musée innovant

Cette aventure a commencé par un appel à projet, Réinventer la Seine, lancé en mars 2016, dont les concepteurs du musée, Géraud Boursin, Nicolas Laugero Lasserre et Éric Philippon, ont été les lauréats. Avec un bar, des ateliers et une librairie, qui sera en relation avec Le Grand Jeu, c’est un nouveau concept qui s’éloigne de la vision traditionnelle de la présentation des œuvres d’art, sans s’y opposer. Il ne s’agit pas seulement d’accueillir des visiteurs tout au long de l’année en leur proposant s’initier à l’art urbain, ou encore de donner un autre point de vue sur cette partie de la Seine, car la plateforme sera située devant le Grand Palais, au port du Gros-Caillou. Fluctuart est surtout une porte ouverte sur le futur pour des musées tournés vers l’innovation.

Pour en savoir +

Elodie (Netbuzz)

No Comments

Post A Comment