Disparition des abeilles : un groupe d’étude a créé des fleurs connectées pour les étudier

Fleur connectée pour les abeilles
Fleur connectée pour les abeilles

Quel comportement les abeilles ont-elles quand elles butinent ensemble ?

Mais aussi comment les abeilles choisissent ce qu’elles vont butiner ? C’est un des mystères que voulait résoudre l’équipe qui a créé des fleurs connectées. Cette équipe a été constituée par des lycéens et un chercheur, Mathieu Lihoreau, qui ont été soutenus par la Fondation Dassault Systèmes. Cette gestion à plusieurs a été encouragée pour que les forces de chaque côté, public comme privé, soient mises en commun. Ils ont conçu une inflorescence artificielle en trois dimensions qui génère, lorsque l’insecte se pose dessus, du nectar et du pollen. Si leurs préférences florales et leurs déplacements sont étudiés, c’est qu’ils sont actuellement mal connus. Mieux connaître les abeilles permettra de mieux les protéger, c’est ce qu’espèrent aussi les apiculteurs, ravis de l’avancée de ce projet.

Observer pour préserver

En effet, même eux reconnaissent qu’il n’est pas simple de les observer car leur nombre est très important et elles se déplacent sur de grandes distances. Elles ont des capacités d’apprentissage importantes, des expériences récentes le démontrent. Puisque les bourdons et autres hyménoptères sont en plein déclin depuis quelques années, les résultats de ces recherches font réellement progresser la connaissance du mode de vie de ces insectes. Les raisons de cette disparition progressive, près de 50% des colonies meurent actuellement durant l’hiver, ne manquent pas. Entre l’arrivée des frelons asiatiques et la disparition de la diversité de la flore, toutes les initiatives sont bienvenues pour redonner l’espoir que nous pourrons les sauver.

Pourquoi dit-on que le nombre d’abeilles est en baisse ?

Tout d’abord, c’est un constat fait dans de nombreux pays, dont les États-Unis. Depuis le 30 septembre 2018, l’United States Fish and Wildlife Service a classé ces insectes dans la catégorie des animaux en voie de disparition. Cela fait plus de 30 ans que sont mis en cause les produits chimiques, qui servent dans l’agriculture, mais le frelon asiatique, nouvellement arrivé en Europe, décime aussi les colonies tout autant que le varroa, un acarien qui ne peut être traité qu’avec du thymol. Comme pour tous les pollinisateurs, leur rôle est essentiel dans l’équilibre écologique, car cette catégorie d’insectes est la seule à permettre la reproduction de 80% des plantes à fleurs. Einstein disait que l’espèce humaine ne pourrait pas survivre plus de 4 ans si elles disparaissaient, cet ultimatum est maintenant d’actualité.

Pour plus d’informations sur l’état des ruches en France, vous pouvez consulter aussi le rapport du Sénat de juin 2017.

Gros plan sur une fleur artificielle non connectée, en plein champ. Le bourdon terrestre, une abeille sauvage moins agressive que l’abeille domestique, constitue un modèle d’étude pour les chercheurs. (Source : CNRS)
Le dispositif conçu par le CRCA avec les élèves du lycée de Granville est pourvu de pompes délivrant du nectar et du pollen, et surmonté d’une caméra. (Source : cnrs)

Elodie (Netbuzz)

No Comments

Post A Comment