Comment le mouvement des gilets jaunes a profité de l’algorithme de Facebook

Facebook gilets jaunes
Facebook Gilets Jaunes

Ce mouvement est né sur les réseaux sociaux et la mise à jour de janvier dernier
de l’algorithme de Facebook a peut-être contribué à sa propagation. 

Les publications des gilets jaunes ont été favorisées dans le fil d’actualité

Janvier 2018 avait vu arriver une mise à jour de l’algorithme de Facebook. C’était suite aux élections présidentielles américaines, et aux accusations contre le géant des réseaux sociaux d’avoir favorisé Trump, que ce changement de préférences avait été réalisé. En résumé, les interactions entre personnes physiques sont privilégiées sur le fil d’actualité, au détriment des pages professionnelles non sponsorisées. Ce sont donc plutôt les communautés formées grâce à la création d’un groupe qui ont la préférence dans les propositions de publications.

Le mouvement des gilets jaunes a pris de l’ampleur sur le réseau social grâce à ce classement différent des nouvelles publications dans le fil d’actu, c’est, du moins, ce qui lui est reproché. Les internautes connectés par Facebook ont constaté que, lorsqu’ils likaient une page en rapport avec ce mouvement, les propositions de posts en rapport avec lui affluaient.

L’organisation des rassemblements a été facilitée par Facebook

Utiliser les messageries et les publications événementielles a permis de rallier à leur cause un maximum de personnes. La propagation des rendez-vous pour les manifestations ou pour les blocages routiers a été favorisée par l’impact viral des publications liées aux gilets jaunes. Le 17 novembre, ce furent plus de 1 500 rassemblements qui ont été organisés par le biais des réseaux sociaux, des chiffres qui montrent l’importance des échanges sur internet dans la contestation actuelle.

De même, depuis quelques jours, un compteur d’utilisateurs affichant leur soutien aux G.J. a été lancé. C’est sous la forme d’un groupe, intitulé le Compteur officiel de gilets jaunes, que les internautes sont appelés à se manifester pour être comptabilisés. À ce jour, plus de 1 700 000 personnes se sont inscrites dessus.

Facebook gilets jaunes

Elodie (Netbuzz)

No Comments

Post A Comment