Lilo, le moteur de recherche responsable

« Financez des projets sociaux et environnementaux avec vos recherches internet »,
telle est la mission que s’est fixée cette entreprise française.

Comment fonctionne Lilo.org ?

Lorsqu’un internaute effectue une recherche, des gouttes d’eau sont collectées puis la moitié des recettes publicitaires est reversée à des associations. Elles sont classées par thème qui vont de l’environnement, en passant par le social, mais aussi la santé et l’éducation. Cette extension est compatible avec Bing !, Google Chrome ou Firefox, et elle est disponible sur https://www.lilo.org/fr/.

L’accès à son compte est en haut à droite, c’est le logo de la start-up, une goutte d’eau. Le partage sur le réseau social choisi par l’organisation, soit Facebook, permet de diffuser des informations sur les collectes en cours. Participer au sauvetage d’une tortue en voie de disparition, réaliser les rêves des enfants malades avec l’association Petits Princes, soutenir la SPA, les cagnottes adjointes aux projets grimpent, ce qui est très motivant pour le donateur.

Économie solidaire et protection des données

Sa création, par Clément Lebras et Marc Haussaire, remonte à 2014. En mars 2017, ils comptent 118 000 membres et 186 000 euros de dons. 904 700 euros, voilà la somme atteinte mi-juin 2018.  C’est avec la plate-forme de financement participatif Ulule, https://fr.ulule.com, que sont gérées les donations.

Une protection supplémentaire pour l’usager fonctionne avec le moteur de recherche français puisque la suppression de la collecte des données et un message « do not track » font partie des avantages liés à son utilisation. Avec un fil d’actualité orienté vers des canaux d’information alternatifs et une réduction de leur bilan carbone grâce à ces collectes de fonds, ce nouvel état d’esprit du Web gagne à être connu.

Elodie (Netbuzz)

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.